Autour du monde à la voile

 

 
En 1895, un ancien capitaine au chömage, Joshua Slocum, part seul autour du monde à bord d'un ancien bateau de pêche, SPRAY. Son récit, seul autour du monde à bord d'un voilier de onze mètres, est un grand succès.

Né en 1893, Alain Gerbault appareille de Cannes le 25 avril 1923 à bord d'un cotre de 11 m de long, FIRE CREST. Après la traversée de l'Atlantique en solitaire, il reprend en 1924 son tour du monde bouclé après 700 jours de navigation.

En 1942, l'argentin Vito Dumas, est le premier solitaire par les trois caps mythiques ( Bonne-Espérance, Leewin et Horn) et les quarantièmes rugissants à bord du LEHG II, ketch de 9,55 × 3,30 m.
La trace des futurs grands tours du monde est faite. Pour la première fois on navigue en plaisance sur l'ancienne route des grands clippers.

Leonid Telica, à bord d'OPTY, un voilier de 9,85 mètres (30 pieds), quitte Gdynia fin 1966.

L = 9,85 m
l = 2,75 m
hauteur = 13,5 m
surface de voile = 60 m2
poids = 5 t.
matériaux : chêne (coque), acajou, pin (mats), cuivre, acier, voiles en cotton.

A bord du Cor Caroli, Georgi Georgiev est le premier bulgare autour du monde. Il court d'abord l'OSTAR 76 (The Observer Singlehanded Transatlantic Race) avec son bateau de 9 m puis le 20 décembre 76, il quitte La Havane pour y revenir le 20 décembre 77 après 24 435 miles à 5 noeuds de moyenne.

 

Né à Clamecy (Nièvre), Alain Colas navigue avec Eric Tabarly et Olivier de Kersauzon. Vainqueur en 20 jours de la quatrième transatlantique en solitaire sur Pen Duick IV (renommé Manureva), il est le premier circumnavigateur sans escale sur multicoque. A bord de Club Méditerranée, il arrive derrière Tabarly dans la transat anglaise. Handicapé par une blessure, en 1978 il prend néanmoins le départ de la route du Rhum et disparaît en mer.
La course autour du monde en équipages en 6 étapes a lieu tous les 4 ans et est ouverte aux monocoques en plusieurs classes, suivant leur taille. Elle s'est appelée longtemps la Whitbread (du nom de son sponsor)..

'New Zealand Endeavour', vainqueur en 1993/94, est un maxi-ketch de 27.2m/89.3' dessiné par B. Farr.

   

En 1989, La Poste engage un équipage de huit postiers dans la course avec un First 51 Bénéteau, long de 15,63 mètres. Premier de la dernière étape dans sa classe, le bateau arrivera à Portsmouth après 181 jours de mer.

En 1993, la Poste commande aux chantiers Bénéteau un maxi yacht de 25 mètres, gréé en ketch et dessiné par Bruce Farr. Barré par Eric Tabarly, il finira 7ème en 123j 22h.

wb4.jpg (25336 octets)

La Whitbread  est devenue la "Volvo round the world".
Le navire représenté est un Volvo 60, long de 15 m (60 pieds) pour un poids total de 13,5 tonnes. Le mat est haut de 29 m.

Course autour du monde en solitaire, le Golden Globe Challenge, rebaptisé BOC Challenge puis Around Alone, se court tous les quatre ans en plusieurs étapes (trois en 82, cinq aujourd'hui). Le 28 décembre 94, Isabelle Autissier compte 5 jours d’avance au classement général à bord d’Ecureuil Poitou-Charentes 2 à l'issue de la première étape (Charleston- Cape Town).  Hélas, lors de la 2ème étape, elle démâte, elle parvient à rejoindre les îles Kerguélen sous gréement de fortune (1240 milles de navigation !), récupère dans l'Archipel le mât d'un bateau de plaisance et fait finalement naufrage le 28 décembre à 1000 milles au sud de Sydney. Elle est récupérée au bout de quatre jours (la nuit du nouvel an...) par un hélicoptère des Forces Royales Australiennes. Mais son bateau est perdu...

 Affranchissement de recommandé : Ecureuil Poitou-Charente

Ecureuil Poitou-Charentes 2 est un monocoque de 60 pieds open (18,28 m de long) dessiné par Jean Berret et Olivier Racoupeau. Il a été fabriqué en carbone et possédait, pour la première fois pour un bateau de course, une quille pendulaire.  

Le Vendée Globe puis Globe Challenge est couru pour la première fois en 89 : c'est une course autour du monde en solitaire sans escale, sans assistance.

Isabelle Autissier prend le départ du troisième Vendée Globe Challenge le 3 novembre 1996. La rupture de son safran la contraint à une escale technique à Cape Town. Désormais hors course, elle n'en bouclera pas moins son tour du monde après 105 jours de navigation.

sables.jpg (57001 octets)
Entier postal 2004

Le 15 octobre 2000, huit 60 pieds identiques, gréés en cotre, avec 14 équipiers volontaires et un skipper professionnel partent de Portsmouth. Ils vont passer 11 mois autour du monde.

Longueur hors tout : 59'7" (18.16m)LWL: 46' 8" (14.22m)
Bau : 15'7" (4.75m)
Tirant d'eau : 7' (2.1m)
Déplacement : 25000 Kg
Coque : GRP
Mât : aluminium anodisé 
Hauteur de mât : 71' depuis le pont
Surface de voile (au vent): 2,300 sq ft (213,7 m²)
Surface de voile (au portant): 3,700 sq ft (343.75 m²)
Ballast: 8.25 tons

La course est divisée en 16 courses, chacune courue entre différents ports.Jersey finira deuxième de la course.

Jersey clipper

 

Cliquez ci-dessous pour la liste des pages

Ajoutez Philateliemarine à vos favoris

MENU


Retour à philateliemarine

 

Page en ligne le 3 avril 2005
Mise à jour le 8 janvier 2008
Mise à jour le 19 septembre 2008
Mise à jour le :
 

inscrit au Hit-Parade de www.coppoweb.com