Jean Charcot
1867-1936

 

Jean-Baptiste Charcot naît le 15 juillet 1867 à Neuilly-sur-Seine ; il est le fils du Docteur Jean-Martin Charcot et devient médecin à son tour. Il travaille à l'Institut Pasteur, puis devient médecin auxiliaire de la flotte. Il entreprend plusieurs croisières personnelles et plusieurs missions officielles en mer. 
En 1897-99, Adrien de Gerlache réussit le premier hivernage en Antarctique à bord de BELGICA.

En 1902, quatre expéditions scientifiques sont en cours :

  • Otto Nordenskjöld avec ANTARCTIC

  • Scott avec DISCOVERY

  

  • Eric von Drygalski avec GAUSS

  • William Bruce avec SCOTIA 

 

Charcot décide de financer sur ses fonds propres la construction d'un navire à coque en chène, de 150 pieds de long : le FRANçAIS, gréé en trois-mâts goélette, équipé d'une machine auxiliaire de 125 chevaux. Sur les conseils de Gerlache, il fait renforcer la proue et la coque.

En février 1904, Charcot et l'équipage du Français rejoignent le sud-ouest des Shetlands du Sud ; au début de mars, l'expédition s'installe dans une baie de l'ile de Wandell pour hiverner en dépassant de 1 degré le point le plus au sud atteint par Nordenskjöld. Pendant l'hivernage, quand la température atteint -39°, l'expédition étudie l'électricité atmosphérique, les courants marins,  ainsi que les animaux marins et les oiseaux. Le jour de Noël, le Français s'échappe de la glace et atteint le 29 mars Buenos Aires où le navire est vendu.

Le trajet de Charcot entre l'Argentine et la Terre de Graham (zoom)

Le retour de Charcot est un succès et va lui permettre d'obtenir des crédits pour une nouvelle expédition.
A cet effet, un nouveau navire est lancé à St Malo le 18 mai 1908 : le POURQUOI-PAS ? est un trois-mâts barque à machine auxiliaire, de 445 tonneaux, à coque renforcée. 22 hommes d'équipage prennent place à bord.
Le 15 août 1908, le POURQUOI-PAS ? quitte Le Havre et rejoint la terre de Graham, puis l'ile Adelaïde et la terre Alexandre 1er. Charcot re-découvre l'ile Pierre 1er,  nommée par Bellingshausen en 1820.
Après avoir dépassé 70° Sud et reconnu des côtes restées inexplorées, Charcot revient à Rouen en juin 1910.

A 67 ans, Charcot va repartir avec le POURQUOI-PAS ? en 1933 afin d'installer une mission ethnographique au Groenland, menée par Paul-Emile Victor. Il vient la rechercher l'année suivante.

Le 14 juillet 1936, Charcot et le POURQUOI-PAS ? quittent St Malo pour le Groenland oriental. Le POURQUOI-PAS ? est pris dans une tempète au large de l'Islande, et fait naufrage le 16 septembre 1936. Sur 40 hommes d'équipage, un seul survivra.

A lire (en anglais)
Biographie de Charcot: http://www.south-pole.com/p0000095.htm
en français : les navires des Terres Australes dont le Français

 

Cliquez ci-dessous pour la liste des pages

Ajoutez Philateliemarine à vos favoris

MENU


Retour à philateliemarine

 

Page en ligne le 17 mai 2006
Mise à jour le 15 février 2008
Mise à jour le:
 

inscrit au Hit-Parade de www.coppoweb.com